Vous êtes sur le site
Votre pays
FacebookTwitterYoutubepinterestRss

Patrimoine militaire

 

La Belgique a connu une longue et douloureuse histoire de combats et de guerres. Ses puissants voisins l'ont transformé en champs de bataille à moultes reprises. Vous trouverez ci-dessous une brève liste des lieux de mémoire collective ou individuelle les plus marquants, qui rendent hommage à ceux qui ont donné leur vie pour lutter pour la liberté.

 

Liège

Première et Seconde Guerre Mondiale

Aussi bien pendant la Première que pendant la Seconde Guerre Mondiale, Liège a du faire face en moins d’une génération à des attaques d’une violence sans égale de la part des troupes allemandes. Fondée au 19ème siècle, la Position fortifiée de Liège a eu le triste privilège d’être en première ligne des assauts des Allemands et de leurs tentatives pour envahir l’Europe occidentale. La plupart des forts sont bien conservés, même si quelques-uns ne sont pas accessibles au public pour le moment. Pour plus d’informations, veuillez prendre contact avec :

Info : FÉDÉRATION DU TOURISME DE LA PROVINCE DE LIÈGE (LIEGE)

 

Mons

Première Guerre Mondiale

230 des militaires britanniques qui sont morts à Mons pendant la Première Guerre Mondiale sont enterrés au cimetière militaire de St. Symphorien, juste en dehors de la ville. Il s’agit d’un joli petit cimetière très calme qui donne sur les champs. A Mons même se trouve un musée avec diverses sections consacrées aux deux guerres et plusieurs mémoriaux. L’office de tourisme local propose un dépliant nommé Notes sur la Bataille de Mons qui contient de nombreuses informations pratiques pour participer à une promenade et/ou balade en voiture le long des différents champs de bataille. C’est pendant la bataille de Mons que les Anges de Mons sont apparus pour sauver des troupes britanniques piégées par les Allemands… 
A découvrir également : Chemins du Souvenir de la Guerre 14-18 à Ploegsteert et Comines-Warneton (PLOEGSTEERT)


Info : Office du Tourisme de Mons | visitMons (MONS)

 

Waterloo

Sur les traces du Duc de Wellington

  Une journée à Waterloo 1815 est une journée qui commence avec la visite du centre du village de Waterloo, puis du Musée Wellington à Waterloo (WATERLOO) qui était le quartier général du Duc.
A 5 km vers le Sud, vous verrez la célèbre Butte du Lion, Champ de bataille de Waterloo (BRAINE-L'ALLEUD) d’une hauteur de 45 m. Du sommet, vous aurez une belle vue sur le champ de Bataille de 18 juin 1815. Qui sait, peut-être sentirez-vous la présence des fantômes qui hantent les lieux depuis ce temps-là. Au pied de la butte, vous trouverez le CENTRE DU VISITEUR (BRAINE-L'ALLEUD) avec son laser show et son film qui vous aideront à mieux comprendre les événements passés.
Le Panorama de la Bataille de Waterloo, Champ de Bataille (BRAINE-L'ALLEUD), à coté du centre de visiteurs, est un édifice circulaire construit pour le 100ème anniversaire de la bataille. Il abrite une peinture monumentale de la bataille qui est l’œuvre du peintre français Louis Demoulin. Cette peinture recouvre tous les murs intérieurs du centre et place ainsi le visiteur au milieu d’un champ de bataille en 3D très réaliste. Le panorama est un bon exemple d’une attraction touristique consacrée au domaine militaire ! En face du panorama se trouve le Musée des Personnages de Cire, Champ de bataille de Waterloo (WATERLOO) qui présente les plus importants protagonistes de la bataille effectués en 1949 par les artistes du Musée Grevin. 4 km plus loin, vous trouverez le quartier général de Napoléon à la Ferme du Caillou…
Vous pouvez acheter votre pass au Musée Wellington. Il vous donnera accès aux différents sites.

Info : Musée Wellington à Waterloo (WATERLOO)

© Belgian Tourist Office Brussels-Wallonia - London

Ne manquez pas :

Bruxelles

Wallonie

Brabant Wallon :

Hainaut :

Liège :

Luxembourg :

Namur :