Vous êtes sur le site
Votre pays
FacebookTwitterYoutubepinterestRss

Eté de la photographie

Du 14 juin au 16 septembre 2012


Poétique, choc, instructif, étrange, la crème de la création photographique et du photo-reportage vous attend cet été dans toute la Belgique : 32 expos, 0 cliché.



Tous les deux ans, le Palais des Beaux-Arts organise le "Summer of Photography", une biennale internationale dédiée à la photographie et aux médias apparentés. Le festival met à l'honneur la photographie contemporaine et envisage la culture visuelle du futur. Il suit toujours un fil rouge thématique. En 2012, la 4e biennale se plonge dans un genre ancestral, le paysage.


"Sense of Place : European Landscape Photography", qui réunit au Palais des Beaux-Arts environ 160 œuvres de plus de 40 photographes européens contemporains, est l’élément central de cet Eté de la photographie. Des photographes originaires des 27 États membres dévoilent à Bruxelles leur vision du paysage de leur pays. L'exposition est répartie en trois grandes régions géographiques (Europe septentrionale, centrale et méditerranéenne) et explore le concept de paysage national et régional dans le contexte d'une Europe unie. Qu'est-ce qui caractérise le paysage européen ? Quelles sont les différences entre les États-nations et le rapport entre l'homme et son pays ?


Du côté des partenaires de cette biennale, l'Espace photographique Contretype à Bruxelles se concentre sur l'influence des nouvelles technologies sur la photographie. L'exposition "Construire le paysage" montre des images de paysages qui n'ont jamais existé, mais qui ont été créées par les nouvelles technologies.


Le rapport entre le paysage naturel et le paysage urbain est abordé dans l'exposition d'été du MAC’s, au Grand-Hornu. L'œuvre subtile et conceptuelle de Philippe Durand oppose éléments urbains et éléments naturels.


La nature peut être vue comme une source de beauté et de détente, mais aussi comme une menace. A voir aux Heures Claires... "Jeux de plage à la Côte belge (1890-1960)", au Musée de la Photographie à Charleroi, rassemble une collection de photos historiques montrant des personnes qui passent leur temps libre à la plage.


Certains partenaires de la biennale ont une interprétation plus large du paysage. Ainsi, La Centrale électrique présente l'exposition "Paysages du mental - mindscapes". Comment rendre visible l'invisible ? La jeune photographe Hélène Petite propose un projet similaire à la Librairie Quartiers Latins. Son exposition, "Photo(a)mnesia", étudie la photographie en tant que trace et souvenir. En outre, le musée Art & Marges accueille l'exposition "Portraits d'artistes", un projet d'art outsider. Et Recyclart organise le 26 juillet une soirée autour de la photographie avec de la musique et des conférences de photographes.


En collaboration avec Tour & Taxis, Bozar présente également la 9e édition de Rencontres de Bamako, la biennale de la photographie africaine. Des artistes africains y dévoilent les conséquences de l'industrialisation occidentale sur le paysage africain.


A noter, le BOZAR Photo Award et le Nikon Press Award seront à nouveau décernés cet été. Les lauréats des deux prix auront la chance d'exposer leurs œuvres cet été au Palais des Beaux-Arts.


Infos


Programmation complète sur : www.summerofphotography.be


Sense of Place : European Landscape Photography
Du 14 juin au 16 septembre 2012
Bozar, Palais des Beaux-Arts
23 rue Ravenstein, 1000 Bruxelles
Horaires : 10h-18h du mardi au dimanche, 10h-21h le jeudi.
Tickets : 8 € (voir réductions sur www.bozar.be).


Crédits-photos : Sári Ember, "Album for M n. 30" - Exposition "Les paysages parlent la même langue" ; Hélène Petite - Exposition "Mindscape" © Collection Communauté Française de Belgique ; © Jorge Dirkx - Nikon Press Awards ; www.summerofphotography.be.