Vous êtes sur le site
Votre pays
FacebookTwitterYoutubepinterestRss

Carnet de voyage d'un week-end entre filles à Bruxelles


Pour votre prochain week-end entre filles, choisissez Bruxelles. Suivez ce parcours bruxellois entre copines, vous découvrirez nos bons plans et trouverez des idées de visites, shopping et sorties au féminin.

Jour 1 : Années fifties, quartiers branchés et chocolat au menu

Attention les filles, c’est parti pour trois jours fous et fun à Bruxelles. Premier jour, entre gourmandise et shopping, avec un grand final dans le quartier Saint-Géry, "The place to be". Prêtes ? C’est parti.




Matin :

Premier rendez-vous de la première journée au pied de l’Atomium et plongeon dans l’univers des fifties. La première arrivée en haut pourra admirer la vue panoramique sur Bruxelles. Ensuite, il suffit de redescendre pour découvrir Mini-Europe. Toute l’Europe à notre dimension : on dirait un catalogue 3D pour notre prochain city-trip. Rome ? Madrid ? Londres ? Retour à Bruxelles ?
 

Midi :

Nous voilà sur la Grand-Place. On se tient au milieu et on tourne tout doucement sur soi pour faire le tour des façades, toutes plus étonnantes les unes que les autres. Ce n'est pas pour rien qu'elle est considérée comme la plus belle place du monde. A deux pas, on ne manque pas de saluer Manneken-Pis, le "Ketje" de Bruxelles. Et qui dit Belgique dit forcément chocolat. A Choco-Story Brussels, voussaurez tout, tout, tout sur le chocolat, et pourrez même admirer une collection de robes en chocolat.
 

Après-midi :

Après-midi shopping dans les boutiques du centre et dans le quartier Dansaert. Attention les filles, ce quartier est bourré de talents. C’est ici que les créateurs de mode et accessoires s’exposent et gagnent le cœur des grandes maisons. Stylistes, designers, modistes, bijoutiers : vous allez a-do-rer !
 

Soirée :

Pas besoin d’aller bien loin pour passer la soirée. "The place to be", c’est le Quartier Saint-Géry. Ambiance festive et décontractée assurée. On commence par quelques bières et "tapas" à la belge et on discute en terrasse avant d’aller danser en boîte pour finir la journée en beauté.



 

Jour 2 : Découvrir Bruxelles en vélo ? C'est possible


Mieux que la Zumba, on commence la journée en découvrant Bruxelles à vélo. Et puis on embraye sur un atelier tout chocolat et un marathon shopping avant la tournée des bars.


Matin :

Attention, réveil en fanfare et mise en jambes garantis : on enfourche son vélo pour découvrir Bruxelles autrement. Avec "Voir et Dire" on a le choix entre plusieurs thématiques. On craque pour le circuit "Art nouveau" ou "Bruxelles insolite et secret" ?
 

Midi :

Pédaler ça donne faim : direction l’atelier chocolat spécial filles du chocolatier et épicier Zaabär. Au cours de l’atelier, on peut même se fait plaisir et on imagine des associations inédites. On termine avec un apéro offert par la maison, merci Zaabär !
 

Après-midi :

On garde le rythme avec une virée shopping dans les boutiques de luxe du quartier Louise. Ce quartier chic compte la célèbre avenue Louise et le boulevard de Waterloo. On joue les stars devant les grandes enseignes internationales, tandis que les jeunes créateurs belges nous intriguent.



 

Soirée :

Pour la soirée, direction les bars tendance du du quartier Flagey : le Belga, le Bar du marché... Rituel bruxellois o-bli-ga-toire :  goûter les frites du célèbre fritkot "Frit-Flagey". Tout près, on s’offre un dernier verre au Pantin, au Pitch-Pin ou au Flip, où l’on peut apporter son cornet.
 

Jour 3 : Chine aux puces et œuvres d’art

Déjà le dernier jour de notre escapade. On se la joue nostalgiques dans les Marolles, artistes au Mont des Arts. Et on termine par un quizz au Parlamentarium : connaissez-vous vraiment l’Europe ? On a dit "vraiment" !

Matin :

Le quartier des Marolles, c’est le cœur des Bruxellois. Rendez-vous Place du Jeu de Balle pour le marché aux puces : kitsch ou "brol" (désordre en VO), peu importe, c’est la trouvaille qui compte. On ne s’arrête pas en si bon chemin : direction rue Haute et rue Blaes pour leurs boutiques vintage. Elles sont juste irrésistibles.
 

Midi :

L'Europe, cette inconnue ! Oui mais plus pour longtemps. Un passage par le Parlamentarium (c’est gratuit) et vous voilà experte sur le sujet. Déjà midi, on se pose un moment à la cafétéria, car la journée n’est pas finie.



Après-midi :

L’après-midi sera culturel : direction le Mont des Arts, littéralement cerné par les musées. Par lequel commencer ? Les Musées royaux des Beaux-Arts ? Le Musée Magritte ? Le Musée Fin de Siècle ? Le Musée des instruments de musique ? Laissez-vous guider par votre envie du moment, il y a forcément un musée pour vous.
 

Soirée :

Entre deux visites de musées, ou pour échanger sur vos découvertes, arrêtez-vous au jardin du Mont des Arts. Un endroit majestueux et reposant à la fois. On s’assied et on profite de la vue. Alors les filles, heureuses ?