Vous êtes sur le site
Votre pays
FacebookTwitterYoutubepinterestRss

Au paradis de Pairi Daiza

 

Jusqu'au 6 novembre 2011


Vous en reviendrez les doigts de pied lisses comme des petons de bébé, des étoiles dans les yeux et des rêves plein la tête. Pairi Daiza fait encore très fort pour sa saison 2011.


© Pairi Daiza - Luc Wiseler



Le parc Pairi Daiza (ex-Paradisio, pour ceux qui ne se sont toujours pas habitués au changement de nom du site) héberge plus de 4 000 animaux du monde entier (oiseaux, mammifères, poissons, reptiles…) sur le site de l’ancienne abbaye de Cambron. On y voyage d’un continent à un autre en quelques pas, dans des jardins extraordinaires. En coulisses, Pairi Daiza poursuit une trentaine de programmes scientifiques pour la préservation d’espèces menacées en assurant leur reproduction au cœur même du parc. Et chaque année, le site fait un peu plus fort...

Au titre des surprenantes nouveautés de 2011, Pairi Daiza présente le cabinet du Docteur Yu. Dans des salles tapissées de pierres semi-précieuses, vous attendent six bassins de marbre de Carrare, dans lesquels évoluent plus de 20 000 Garra Rufa. Kesako ? Originaire de Turquie, le Garra Rufa, ou "Poisson Docteur", est utilisé pour ses vertus curatives depuis des siècles. Ces petits poissons docteurs nettoient et massent délicatement les pieds des visiteurs dans une eau à 23-24 degrés. Laissez-vous toucher par la nature au sens propre du terme. Et à prix démocratique : 5 € seulement les 15 mn de massage, c’est quasiment de la concurrence déloyale pour les instituts de beauté…
Autre nouveauté, un cabinet des curiosités doté par définition d’objets bien étranges : une authentique météorite de 22 kg, un fœtus d’un agneau à huit pattes, des têtes réduites de Jivaros ou une authentique “poupée sorcière” anglaise du XIXe siècle (on a beau la photographier sous le même angle, la photo obtenue n’est jamais tout à fait la même…).

Et pêle-mêle…
L’espace consacré à la Chine a encore été agrandi et magnifié. Le jardin chinois dévoile trois nouveaux chefs d’œuvre de l’architecture chinoise, dont la reconstitution à l’identique de la plus ancienne Maison de Thé de Shanghai.
Grands kangourous, casoars et fougères géantes, la faune et la flore de l’Océanie se dévoilent cette année. A découvrir derrière la palissade sculptée par des maoris d’un enclos sacré…
Des oliviers vieux de plus de 1000 ans et des bonsaïs séculaires ont été intégrés aux 55 hectares du parc. Le royaume de Ganesha s’est lui aussi embelli. Du côté du temple hindouiste, tout l’aspect extérieur a été retravaillé et des bas-reliefs sculptés en Indonésie ont été placés sur le pourtour.
Une expérience étonnante en 3D est proposée. De quoi se prendre pour Robert Pattinson dans "De l'eau pour les éléphants" quand le bout de la trompe d’un éléphant sauvage vient littéralement caresser le nez du spectateur… Dans la nouvelle salle de cinéma in-Mersus, vous pourrez découvrir le premier film en relief sur les éléphants sauvages du Delta de l’Okavango. 8.30 minutes de sensations garanties. Peut-être moins de cas de pâmoison chez vos ados qu’avec Robert Pattinson, évidemment…

 


Infos :

Pairi Daiza

Domaine de Cambron 1 - 7940 Brugelette
Tél. : 00 32 68 25 08 50 - Pairi Daiza